ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 17 Octobre 2018

INSOLITE - Publié le 14/09/2017 à 10:49


Un monstre de graisse obstrue les égouts de Londres



C'est le plus gros amas de graisse jamais découvert dans les égouts de Londres: la compagnie des eaux Thames Water a estimé mardi qu'il lui faudrait trois semaines pour évacuer ce monstrueux "fatberg" de 130 tonnes.

"Ce fatberg est le plus grand que nous ayons jamais vu", a assuré Matt Rimmer, chef des réseaux déchets de Thames Water, dans un communiqué.

"C'est un véritable monstre qui a durci et nécessite beaucoup de main-d'oeuvre et de machinerie pour être enlevé", a-t-il ajouté.

L'énorme bloc est composé de graisses, lingettes hygiéniques et couches-culottes qui se sont agglomérées dans les canalisations situées sous une importante artère de Whitechapel (est de la capitale britannique).

Il s'étend sur une longueur de 250 mètres et pèse l'équivalent de onze bus à impériale, a précisé Thames Water.

"C'est comme essayer de briser du béton. C'est frustrant car ces situations sont totalement évitables. Elles sont causées par des matières grasses évacuées dans les éviers et des lingettes hygiéniques jetées dans les toilettes", a regretté Matt Rimmer.

Les travaux d'évacuation ont démarré cette semaine. Ils mobilisent une équipe de huit personnes qui recourent à des lances jet haute pression pour briser la masse. Celle-ci est ensuite évacuée vers un site de recyclage à Stratford (est de Londres).

Thames Water dessert 15 millions d'habitants à Londres et la Thames Valley. La compagnie dit consacrer un million de livres (1,1 million d'euros) par mois pour désobstruer ses canalisations.

Le précédent record était détenu par un "fatberg" de 15 tonnes découvert en 2013 dans le sous-sol de Kingston (sud-ouest de Londres), qu'il avait fallu dix jours pour évacuer.

Fuyant l'électricité, les Mennonites du Mexique cherchent un nouveau refuge
Des astronautes jouent les hommes des cavernes sur l'île de la Réunion
Recherche médicale: vers un retour en grâce pour le LSD ?
Dans la capitale yéménite, un sans-abri vit dans un arbre
L'Espagne face à l'invasion des trottinettes électriques
Un mamba évadé sème la peur en banlieue de Prague
En Vendée, un championnat du monde de cheval... sans chevaux
Avec une nouvelle extension, un musée américain devient l'un des plus grands du monde
Tiens, prend ça! Une otarie gifle un kayakiste avec un poulpe
Espagne: Naron, la ville qui voulait perdre 100.000 kilos
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Cap sur Mercure et ses mystères pour deux sondes spatiales
Un robot invité à parler d'intelligence artificielle devant des députés britanniques
Japon: sentir l'humain, assis, couché, dans son bain, au travail...
Climat: le monde a atteint un point de non retour, selon Ban Ki-moon
Les deux rescapés de Soyouz racontent leur atterrissage d'urgence
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.057 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.