ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 22 Janvier 2019

PLANETE - Publié le 14/09/2017 à 10:45


Chine: le plus vieux panda du monde meurt à 37 ans



Le plus vieux panda du monde vivant en captivité est mort en Chine à 37 ans -- l'équivalent de plus d'un siècle pour les humains --, ont annoncé jeudi ses soigneurs lors d'une cérémonie d'adieu.

Cette femelle prénomée "Basi" aura vécu bien plus longtemps que ses congénères: les pandas ont une espérance de vie moyenne d'environ 20 ans. Les spécimens en captivité peuvent cependant vivre plus longtemps.

L'animal était une star en Chine, où chacun de ses anniversaires était célébré avec faste devant les caméras. Un copieux gâteau adapté à sa taille lui était alors généralement offert.

La télévision publique a réalisé jeudi un reportage en direct depuis le zoo qui accueillait Basi dans le sud-est de la Chine, où une cérémonie funèbre a été organisée en l'honneur du mammifère.

"Avec le coeur lourd, nous annonçons avec gravité que le panda vedette Basi (...), messager d'amitié en Chine et à l'étranger, est décédé le 13 septembre 2017 à 8h50 à l'âge de 37 ans", a indiqué sobrement jeudi le Centre de recherche et d'échange sur les pandas géants de Fuzhou, dans la province du Fujian.

Basi était née à l'état sauvage, mais avait été secourue très jeune après être tombée dans une rivière du sud-ouest de la Chine et vivait depuis en captivité, a précisé ce centre spécialisé.

L'ursidé a séjourné une fois à l'étranger, lors d'un prêt de six mois dans un zoo de San Diego (Etats-Unis) en 1987.

Il reste moins de 2.000 pandas en liberté, menacés par la disparition drastique de leur habitat au cours du dernier demi-siècle.

La Chine a cependant mis en place d'importants moyens pour préserver l'espèce et son environnement. L'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) a ainsi sorti en 2016 l'animal de la liste des espèces les plus menacées d'extinction.

Hécatombe en Australie: un million de poissons d'eau douce retrouvés morts
Restaurer l'environnement: quand les solutions deviennent problèmes
Un nouveau médusarium hypnotique pour sensibiliser à la santé des océans
Roméo, une des dernières grenouilles de son espèce, a trouvé sa Juliette
Les eaux de la Patagonie, laboratoire naturel pour étudier le changement climatique
La glace de l'Antarctique fond plus vite que jamais
Le monde avance en somnambule vers le désastre climatique, craignent les organisateurs à Davos
Le safe sex, version bernard-l'ermite
Justin Trudeau interpelle Shinzo Abe sur la chasse à la baleine
Le réchauffement des océans revu à la hausse
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Échec du lancement d'un satellite par l'Iran
Se peindre des rayures blanches sur le corps protégerait des taons
Hécatombe en Australie: un million de poissons d'eau douce retrouvés morts
Restaurer l'environnement: quand les solutions deviennent problèmes
Un nouveau médusarium hypnotique pour sensibiliser à la santé des océans
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.030 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.