ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 19 Juillet 2018

PLANETE - Publié le 14/09/2017 à 10:45


Lancement d'une campagne pour plus de bio dans les cantines scolaires



L'ONG Agir pour l'Environnement, la fédération de parents d'élèves FCPE, la Fédération nationale d'agriculture biologique (FNAB) et la Ligue de l'Enseignement ont appelé mercredi les parents d'élèves à interpeller élus locaux et responsables scolaires pour obtenir plus d'aliments bio dans les cantines scolaires.

Dans le cadre d'une campagne baptisée "Des cantines bio, j'en veux !", ces organisations invitent à réclamer au moins 20% de bio via des mails déjà rédigés à envoyer aux établissements scolaires, notamment via un site, www.macantine.bio.

Sur les 11 millions de repas servis chaque jour en restauration collective, dont 7 millions dans les cantines scolaires, environ 3% des aliments sont issus de l'agriculture bio, ont-elles rappelé.

Un article de la loi Égalité et Citoyenneté définitivement votée par le Parlement en décembre 2016 obligeait la restauration collective publique à inclure dans la composition des repas "20 % de produits issus de l’agriculture biologique ou de surfaces agricoles en conversion" au bio, mais il a été censuré par le Conseil constitutionnel.

"Il y a une réelle demande de la part des parents", a affirmé la présidente de la FCPE, Liliana Moyano, au cours d'une conférence presse.

"Nous avons la capacité de fournir" suffisamment de produits bios, a assuré Jean-Paul Gabillard, secrétaire national de la FNAB. Sur 1,5 million d'hectares en bio, 400.000 suffisent pour atteindre les 20% dans les cantines scolaires, a-t-il dit.

La nutritionniste Valérie Jacquier, du Collectif Les pieds dans le plat, a insisté sur "la supériorité nutritionnelle des produits bio", rappelant que "le repas à la cantine est censé couvrir 40% des besoins journaliers des enfants". 20% de bio, "c'est le pain, une crudité et un fruit. C'est très peu et facile à atteindre", a-t-elle affirmé.

Selon un sondage Ifop réalisé pour Agir pour l'Environnement, 86% des personnes interrogées se déclarent favorables à une loi imposant de servir au moins 20% d'aliments bios et locaux dans les restaurants collectifs d'ici à 2022, a indiqué Stéphen Kerckhove, délégué général de cette organisation. "D'année en année, il y a une demande de plus en plus forte des parents d'élèves et des citoyens", a-t-il dit, espérant que le message "sera entendu aux États généraux de l'alimentation".

Eau et toilettes: encore des centaines d'années à attendre pour de nombreux pays
Kenya: un neuvième rhinocéros mort après avoir été déplacé
Indonésie: une foule en colère massacre près de 300 crocodiles
Chine: plongée en eau vraiment trouble
Le coût du soutien aux énergies renouvelables va augmenter en 2019
Eruption à Hawaï: 23 blessés dans un tour en bateau, nouvelle île de lave
Une inquiétante zone morte ne cesse de s'étendre en mer d'Arabie
Au Kenya, les restes de poisson donnent des objets de mode en cuir
Japon: des entreprises ont utilisé des apprentis étrangers pour décontaminer Fukushima
Plus d'1 million de m3 de matières et déchets radioactifs en France
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Eau et toilettes: encore des centaines d'années à attendre pour de nombreux pays
Comme sur des roulettes, le robot livreur débarque en Chine
Un demi-siècle après le Concorde, une start-up vise un futur supersonique
Kenya: un neuvième rhinocéros mort après avoir été déplacé
Sida: trois porteurs du virus sur cinq ont maintenant accès aux traitements
 LES PLUS LUS 
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Climat: moins de neige et la belette blanche devient une cible
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.038 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.