ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 22 Janvier 2019

PLANETE - Publié le 30/08/2017 à 14:42


Pic de mortalité chez les baleines franches: le Canada et les Etats-Unis enquêtent



Préoccupées par un pic suspect de mortalité chez les baleines franches de l'Atlantique Nord, au large du Canada et des Etats-Unis, les autorités de ces deux pays ont ouvert une enquête sur cette espèce déjà sérieusement menacée, a-t-on appris vendredi.

Egalement appelées baleines noires ou baleines de Biscaye, ces gigantesques mammifères figurent parmi les espèces de cétacés les plus menacées de disparition. Or 13 spécimens ont été retrouvés morts cette année sur une population de seulement quelque 450 à 500, d'après les experts de l'Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA). D'ordinaire, seules 3,8 baleines franches en moyenne sont retrouvées mortes dans les eaux américaines et canadiennes chaque année.

Le nombre de spécimens retrouvés morts est "important", a souligné David Gouveia, le chef du programme de surveillance des espèces protégées pour la branche Atlantique de la NOAA, appelant à une réaction urgente.

"La récupération de la (population des) baleines franches est fragile et c'est l'un des défis les plus difficiles dans la protection" des animaux, a-t-il dit à des journalistes lors d'une conférence téléphonique. "Tout facteur influençant leur capacité à survivre est important", a-t-il martelé.

Les baleines sont le plus probablement mortes en se retrouvant coincées dans des filets de pêche ou heurtées par des navires, mais les experts attendent le résultat des nécropsies, dans les prochaines semaines, pour déterminer avec certitude les causes et proposer des solutions.

La NOAA a donc déclaré une situation de "mortalité inhabituelle" (UME), ce qui permet de déclencher une enquête et de débloquer des fonds pour les investigations.

Elle se penche spécifiquement sur une série de cadavres de baleines détectés à partir du 7 juin 2017, avec un premier spécimen retrouvé à l'ouest de l'île-du-Prince-Edouard, dans le golfe du Saint-Laurent (est du Canada). Au total, dix baleines mortes ont été repérées dans les eaux du Canada et deux dans les eaux américaines depuis cette date. Auparavant, un baleineau mort avait été retrouvé en avril dans la baie américaine de Cape Code.

Face à cette sinistre série, le gouvernement canadien a assuré début août vouloir apporter "toutes les ressources nécessaires" pour protéger les baleines franches. Depuis, les navires empruntant le golfe du Saint-Laurent ont été contraints de réduire de moitié leur vitesse.

Hécatombe en Australie: un million de poissons d'eau douce retrouvés morts
Restaurer l'environnement: quand les solutions deviennent problèmes
Un nouveau médusarium hypnotique pour sensibiliser à la santé des océans
Roméo, une des dernières grenouilles de son espèce, a trouvé sa Juliette
Les eaux de la Patagonie, laboratoire naturel pour étudier le changement climatique
La glace de l'Antarctique fond plus vite que jamais
Le monde avance en somnambule vers le désastre climatique, craignent les organisateurs à Davos
Le safe sex, version bernard-l'ermite
Justin Trudeau interpelle Shinzo Abe sur la chasse à la baleine
Le réchauffement des océans revu à la hausse
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Échec du lancement d'un satellite par l'Iran
Se peindre des rayures blanches sur le corps protégerait des taons
Hécatombe en Australie: un million de poissons d'eau douce retrouvés morts
Restaurer l'environnement: quand les solutions deviennent problèmes
Un nouveau médusarium hypnotique pour sensibiliser à la santé des océans
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.051 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.