ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 20 Juillet 2018

SANTE - Publié le 06/05/2017 à 19:24


Contraception: les gynécologues s'opposent à la vente de pilules sans ordonnance



La Fédération nationale des collèges de gynécologie médicale (FNCGM) s'est opposée vendredi à l'idée d'une pilule contraceptive vendue sans ordonnance en pharmacie, récemment émise par un collectif.

Baptisé "Libérez ma pilule", ce collectif est composé de professionnels de santé, de pharmaciens, du Planning familial et de féministes. Selon lui, les femmes devraient avoir accès à la pilule progestative (sans oestrogène) chez leur pharmacien, qui déterminerait grâce à un questionnaire si la patiente présente un risque, sans qu'elle ait à consulter un gynécologue ou un généraliste.

"Une pilule, qu'elle soit progestative ou non, est un médicament (...) Choisir une pilule adaptée ne se fait pas sous les conseils d'une maman, d'une copine ou d'un pharmacien en quelques minutes", a répliqué la FNCGM dans un communiqué.

"Il est impensable qu'une jeune femme puisse exposer toutes ses interrogations au sujet des effets indésirables ou encore de la sexualité derrière le comptoir d'une pharmacie", a poursuivi la FNCGM.

Cette dernière rappelle en outre qu'il n'est pas nécessaire de retourner chez son gynécologue uniquement pour obtenir une nouvelle ordonnance.

Pour éviter toute interruption de traitement entre deux consultations, les pharmaciens peuvent en effet renouveler une ordonnance de pilule datant de moins d'un an, pour une durée supplémentaire de 6 mois maximum.

La FNCGM est l'instance nationale de représentation des collèges régionaux de gynécologie et compte environ 2.000 membres.

Les futurs infirmiers en pratique avancée seront formés dès septembre
Une revue scientifique piégée par une fausse étude sur le cancer
Crèches: jusqu'à 3.100 euros de bonus annuel par place pour favoriser l'accueil des enfants pauvres
Protections intimes: des substances chimiques, mais sans risque selon l'Anses
Sida: trois porteurs du virus sur cinq ont maintenant accès aux traitements
Les parents protègent leurs enfants des dangers du soleil mieux qu'eux-mêmes
Le paracétamol, un médicament courant mais dangereux
Première radiographie couleur 3D d'un humain
Un petit lien établi entre nourriture solide et sommeil de bébé
Cigarette de cannabis thérapeutique: Buzyn pas opposée si c'est utile
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La justice resserre l'étau autour de l'usine Alteo de Gardanne et de ses rejets dans les Calanques
A Strasbourg, la révolution verte est en marche
La vague de chaleur en Europe provoque sécheresse et incendies
Egypte: découverte d'un atelier de poterie de plus de 4.500 ans
En Ecosse, un coin reculé des Highlands avant-poste de la conquête spatiale
 LES PLUS LUS 
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Climat: moins de neige et la belette blanche devient une cible
Au Chili, un vent de liberté sexuelle fait exploser les cas de VIH
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.035 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.