ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 20 Mai 2018

CIEL&ESPACE - Publié le 06/05/2017 à 19:20


Une fusée Ariane décolle de Kourou 44 jours après la date prévue



        
La fusée Ariane 5 a décollé jeudi du Centre spatial guyanais à Kourou peu avant 18h51 locales, (21h51 GMT), avec à son bord deux satellites de télécommunications, a constaté un journaliste de l'AFP.

Le tir était prévu au plus tôt dans une fenêtre débutant à 17h31 locales (15h30 GMT) mais la chronologie finale aura été deux fois interrompue.

Initialement prévu le mardi 21 mars, le tir du lanceur lourd européen vise à placer sur orbite deux satellites de télécommunications, l'un brésilien, l'autre sud-coréen.

Le lancement, depuis Kourou, avait été reporté sine die en raison d'un mouvement social de grande ampleur en Guyane française et en particulier à cause d'un barrage bloquant érigé par des manifestants à quelques centaines de mètres du centre spatial.

L'accès au centre spatial a été libéré le 22 avril, après plus d'un mois de blocage, permettant le redémarrage de l'activité et la préparation du lancement et notamment une opération de pré-lubrification sur Ariane qu'il a fallu recommencer selon le Cnes/CSG.

Un peu plus de 28 minutes après son décollage, Ariane doit se séparer du satellite SGDC (Satellite Géostationnaire de Défense et Communications Stratégiques).

Premier satellite à être lancé par Arianespace pour le compte de l'opérateur brésilien Telebras S.A, une entreprise brésilienne de télécommunications sous tutelles ministérielles, SGDC est un satellite à double usage, militaire et civil.

Il doit notamment assurer la fourniture de communications satellitaires sécurisées aux forces armées et au gouvernement du Brésil.

Un peu plus de 36 minutes après son décollage, Ariane 5 doit se séparer du satellite KOREASAT-7.

Lancé pour le compte de l'opérateur coréen ktsat, KOREASAT-7 doit offrir une large gamme d’applications vidéo et de transmissions de données, tels que des services d’accès à internet, de télédiffusion directe, de télécommunications gouvernementales et de réseaux.

KOREASAT-7 vise à fournir un débit amélioré et une couverture étendue sur la Corée, les Philippines, la péninsule indochinoise, l’Inde et l’Indonésie.

Ce satellite a été construit par Thales Alenia Space à Toulouse (sud-ouest de la France) et à Cannes (sud) sur une plateforme Spacebus.

Il s'agit du quatrième tir de l'année pour Arianespace, la société qui commercialise les lancements. Et du deuxième lancement d'une Ariane 5 en 2017.

Privatiser l'ISS? Pas si vite, dit le Congrès à Trump
Chine: une start-up privée lance une fusée dans l'espace
Les astronomes un peu plus près des premières étoiles
Sortie spatiale de deux astronautes pour une opération de maintenance
Un gros astéroïde va rater la Terre, assure la NASA
110 jours comme sur la Lune pour des étudiants chinois
Des jets de vapeur d'eau s'échapperaient d'une des lunes de Jupiter
La Nasa prévoit d'envoyer un mini-hélicoptère sur Mars
SpaceX lance avec succès sa plus puissante fusée Falcon 9
SpaceX reporte le tir de sa fusée Falcon 9 nouvelle génération
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Manger mieux avec des agriculteurs mieux payés
Un chirurgien français réussit une greffe de trachée
États généraux de la bioéthique: fin du débat citoyen, place à la synthèse
Greffes et dons d'organes: jusqu'où aller?
Nouveaux tests des Sea Bubbles, taxis volants, sur la Seine
 LES PLUS LUS 
VIDEO: Des images rares du requin du Groenland dans les eaux de l’Arctique
Les tarentules, victimes de la déforestation et des gastronomes au Cambodge
VIDEO: Une famille pourchassée par des guépards dans un parc animalier
Bonheur : votre humeur dépend de ce que vous mangez
Le régime alimentaire à base de produits d'origine animal émet 197,65 kg de CO2 par an et par habitant en France
Luxembourg: derrière la prospérité, la salle de shoot
SpaceX lance avec succès sa plus puissante fusée Falcon 9
L'Australie promet des millions d'euros pour aider ses koalas
Lire à haute voix est la meilleure méthode pour améliorer sa mémoire à long terme
Les légumes verts pourraient retarder le déclin cérébral
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.249 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.