ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 17 Octobre 2018

PLANETE - Publié le 04/05/2017 à 10:57


Des règles plus strictes imposées aux delphinariums



Des bassins deux fois plus grands, pas de chlore dans l'eau ni de contacts directs avec le public: un arrêté signé mercredi par Ségolène Royal devrait améliorer le bien-être des dauphins en captivité en réglementant plus strictement le fonctionnement des delphinariums.

Ce texte, qui abroge un arrêté de 1981, prévoit une "augmentation d’au moins 150 % de la surface des bassins afin de permettre aux animaux de se soustraire à la proximité des visiteurs et à celle des autres animaux", précise le ministère de l'Environnement dans un communiqué.

Le chlore est interdit dans le traitement de l’eau. Les "contacts directs entre le public et les animaux ainsi que les immersions du public dans les bassins hébergeant des cétacés" sont également interdits.

L'arrêté prévoit aussi un "contrôle étroit de la reproduction des dauphins" qui "ne devient possible que si la configuration et la taille des bassins le permettent".

Des équipes de soigneurs "dont le nombre est en proportion du nombre de dauphins" doivent être mises en place, indique encore le ministère.

Le texte a été mis au point avec des associations de protection de la nature et des animaux comme les fondations Brigitte Bardot, 30 Millions d’Amis et Nicolas Hulot, le Réseau Cétacés, Robin des Bois, la SPA, FNE ou la LPO, après une année de discussions associant le Muséum national d’Histoire naturelle, précise le ministère.

Ces "nouvelles règles s’appliquent dans un délai de 6 mois", ajoute-t-il. Les travaux de mise en conformité des bassins devront être réalisés dans un délai de trois ans.

Les critiques se sont multipliées ces dernières années contre l'exploitation d'orques et de dauphins dans les parcs aquatiques, comme le Marineland d'Antibes, le plus grand parc d'attractions marin d'Europe.

Climat: le monde a atteint un point de non retour, selon Ban Ki-moon
Tunisie: le crabe bleu, prédateur redoutable devenu proie prisée
Trump: Je suis un véritable défenseur de l'environnement
Un 10e jour de la nuit pour sensibiliser à la pollution lumineuse
Le réchauffement a multiplié par quatre les catastrophes depuis les années 70
Des élèves cambodgiens collectent les déchets pour pouvoir étudier
Réduire la consommation de viande pour préserver le climat
Seul pays au bilan carbone négatif, le Bhoutan face au réchauffement climatique
Explosion des pertes économiques liées aux catastrophes climatiques
Les forêts d'Europe ne pourront pas freiner davantage le réchauffement
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Cap sur Mercure et ses mystères pour deux sondes spatiales
Un robot invité à parler d'intelligence artificielle devant des députés britanniques
Japon: sentir l'humain, assis, couché, dans son bain, au travail...
Climat: le monde a atteint un point de non retour, selon Ban Ki-moon
Les deux rescapés de Soyouz racontent leur atterrissage d'urgence
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocéros morts après avoir été changés de parc
Puces Intel: des chercheurs découvrent une faille de sécurité
Comment limiter le temps d'exposition aux écrans des enfants ?
Des tombes de l'époque romaine découvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
La mortalité par AVC évolue inégalement en Europe
Le plus vieux fromage jamais trouvé aurait été déterré en Égypte
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux
Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.047 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.