ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 19 Juin 2018

PLANETE - Publié le 28/04/2017 à 17:33


Maroc: saisie de 421 tonnes de sacs plastique depuis leur interdiction



Plus de 421 tonnes de sacs en plastique ont été saisies par les autorités marocaines depuis l'entrée en vigueur il y a un an d'une loi interdisant ces sacs dans le pays, a-t-on appris mercredi de source officielle.

Avec cette législation, baptisée "zéro mika" ("zéro plastique" en arabe), le royaume était devenu l'un des premiers pays africains, au côté du Rwanda, à bannir totalement les sacs plastique.

En un an, "plus de 421 tonnes de sacs en plastique, 70 machines de fabrication, 16 véhicules" ont été saisies, et 55 personnes interpellées, indique un communiqué du ministère de l'Intérieur.

Au cours du 1er trimestre 2017, ce sont 36 tonnes de sacs en plastique et 51 machines qui ont été saisies dans des opérations de démantèlement de plusieurs unités clandestines de fabrication, ajoute l'Intérieur.

Depuis son entrée en vigueur, la mesure est appliquée scrupuleusement, dans les boutiques et supermarchés, notamment dans les grandes villes. Elle contribue manifestement à la lutte contre la pollution au quotidien au Maroc, alors que ces sacs plastique sont un fléau dans de nombreux pays africains.

Les Marocains utilisent désormais des sacs de substitution en tissu. Un fonds de 20 millions d'euros a par ailleurs été mis en place par le ministère de l'Industrie pour accompagner les entreprises touchées par la loi.

Début 2017, le gouvernement avait salué les "résultats encourageants" de l'opération, estimant que l'utilisation des sacs plastique était "quasiment éradiquée" dans le pays.

Le Maroc a accueilli en octobre 2016 la conférence internationale sur le climat COP22, et a engagé ces dernières années une stratégie volontariste en matière d'énergies "vertes" et de développement durable.

Au Sirha Green, les chefs repeignent la cuisine en vert
L'orang-outang le plus âgé du monde meurt dans un zoo australien
Alimentation: un rapport prône la création d'un nouveau label bio, local et équitable
Pas de lien entre fracturation hydraulique et pollution au méthane
Au Bec Hellouin, en Normandie, la luxuriance d'une microferme sans pétrole ni pesticide
Ecolo et bio, le savon artisanal retrouve sa place dans les salles de bains
Cinq choses à savoir sur le dieselgate
Dans la Vienne, le CHU détruit des nids d'hirondelles et la LPO porte plainte
Egypte: à Menouf, chez les pêcheurs de la mer pharaonique
New York se met à la glace carbonique pour combattre les rats
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Le trouble de l'érection serait un symptôme d'un dysfonctionnement cardiaque
Moins sucrée, plus naturelle: quand la pâtisserie cherche à allier bon et sain
Les avions Rafale en sourdine pendant le bac
Au Sirha Green, les chefs repeignent la cuisine en vert
L'orang-outang le plus âgé du monde meurt dans un zoo australien
 LES PLUS LUS 
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Reforestation: un appel à projets pour planter un million d'arbres
Au Chili, un vent de liberté sexuelle fait exploser les cas de VIH
Climat: moins de neige et la belette blanche devient une cible
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.024 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.