ACCUEIL | FLUX RSS | APPLI ANDROID
Dimanche 19 Novembre 2017

CIEL&ESPACE - Publié le 22/04/2017 à 17:47


Une atmosphère découverte autour d'une petite planète rocheuse



L'exoplanète GJ 1132b est le plus petit monde autour duquel une atmosphère aurait été détectée.

Une atmosphère semble envelopper une planète un tout petit peu plus grosse que la Terre. Ce sont des chercheurs européens, emmenés par John Southworth, de l'université de Keele, qui ont publié ces travaux la semaine dernière dans The Astronomical Journal. La planète en question, GJ 1132b est située à 39 années-lumière de la Terre. A l'échelle de notre galaxie, cela en fait une voisine proche (Proxima du Centaure, notre plus proche voisine, se situe seulement dix fois plus près).

Les astronomes ne connaissaient jusqu'à présent que la masse de cette exoplanète, 1,6 fois celle de la Terre. Toutes les 38h, GJ 1132b fait un tour autour de son étoile, une naine rouge bien moins lumineuse que notre Soleil. A chaque fois, que la planète passe devant, elle masque un peu la lumière de son étoile. Les chercheurs ont observé neuf de ces transits à l'aide d'un télescope relativement petit (2,2 mètres de diamètre) de l'Observatoire européen austral (ESO) situé au Chili. Ils ont ainsi déduit son diamètre: à peine plus grosse que la Terre (1,4 fois son rayon).

Mais ce n'est pas tout. Ils ont aussi remarqué que la planète masquait un peu plus le rayonnement infrarouge de l'étoile que les autres types de lumière. Cette observation serait compatible avec l'existence d'une atmosphère à la fois très épaisse et très étendue faite d'eau et de méthane, qui filtrerait ce rayonnement. Jamais une atmosphère n'a été observée autour d'un monde aussi petit. La plupart des atmosphères découvertes à ce jour l'ont été autour de géantes gazeuses ou de très grosses planètes rocheuses.

Cela ne fait néanmoins pas de GJ 1132 b une bonne candidate à la découverte de la vie... Il y fait beaucoup trop chaud: plus de 300°C. Il est néanmoins intéressant de voir que les naines rouges, les étoiles les plus communes dans l'univers, ne sont pas incompatibles avec la présence d'atmosphères. Ce n'était pas forcément évident puisque ces étoiles, bien que moins lumineuses, sont bien plus «actives» que notre Soleil. Les astronomes craignaient que les bouffées de rayons X qu'elles émettent ne puissent souffler les hypothétiques atmosphères des mondes qui les entourent.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire


 Publicité 
 Top News 
Médicaments, l'invisible pollution de l'eau
Vers Alpha du Centaure à 60.000 km/s, le rêve d'un milliardaire russe
Mexique: l'homme le plus gros du monde en passe d'être opéré
Comment Facebook filtre notre connaissance du monde?
Espagne: un mort de la fièvre du Congo après une piqure de tique
A Marseille, l'agriculture urbaine prend ses quartiers Nord
Google installe de vrais clients dans ses voitures autonomes
Décès du mathématicien français Jean-Christophe Yoccoz, médaille Fields 1994
L'infection pulmonaire: un risque de dégradation chez les personnes âgées
Microsoft dévoile les caractéristiques de sa nouvelle Xbox
 Publicité 
 En image 
 Dernières réactions 
18/01/2016 - 17:34 - eric
Chez moi: ni bureau, ni papiers, aucune bureaucratie. ...
17/12/2015 - 15:37 - gilles
Je vois une erreur dans ce calcul. Car on ne ...
10/11/2015 - 20:51 - carole ferrer
DES PROMESSES JE N AI PLUS AUCUNE CONFIANCE DANS LES ...
17/03/2014 - 01:21 - Micha
Bordélique de nature je bosse nettement le jour dans l'année ...
03/03/2014 - 10:31 - didier
Se pourrait-il qu'inconsciemment on soit poussé à éternuer sans rien ...
 Publicité 


2011-2017 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.096 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.