ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 16 Janvier 2019

SEXO - Publié le 22/04/2017 à 16:38


La chirurgie intime en hausse aux États-Unis



La labiaplastie (réduction des petites lèvres) gagne du terrain aux États-Unis, avec une hausse de 39% en 2016.

Avec 12.666 interventions l’année dernière, la chirurgie de réduction des petites lèvres (labiaplastie) est en forte hausse (+ 39%) aux États-Unis. La présidente de l’association américaine des chirurgiens esthétiques, Debra Johnson, met cela sur le compte d’une plus grande conscience de soi qu’ont les femmes depuis la mode du rasage ou épilation intime intégrale. Elle oublie de préciser que la plupart d’entre elles n’ont en réalité aucune idée de la diversité vulvaire naturelle. Beaucoup ignorent que les photos de magazines tels que Playboy sont systématiquement retouchées.«Si les médias pouvaient montrer une plus grande variété de vulves, alors les jeunes femmes seraient plus conscientes de la diversité naturelle de l’apparence génitale féminine», notait le Pr Gemma Sharp, de l’université d’Adélaïde (Australie), après avoir interrogé des femmes qui envisageaient une labiaplastie

En 2005, quatre gynécologues britanniques de l’University College London Hospital publiaient les premières mensurations de 50 vulves de femmes (non ménopausées). «les dimensions génitales varient considérablement chez les femmes» remarquaient-elles sur ce petit échantillon. Ainsi la longueur des petites lèvres variait entre 2 et 10 cm tandis que leur largeur allait de 0,7 à 5 cm! De plus, 41 femmes avaient une couleur des grandes lèvres plus sombre que la peau environnante. Il existe pourtant, notamment en Inde, des produits de blanchiment de la peau, censé corriger une «imperfection» intime!

La première motivation à la chirurgie intime reste esthétique ou plus exactement, la méconnaissance de la variabilité naturelle des sexes féminins.

La sextech fait vibrer le CES de Las Vegas
Une Française sur trois n'est pas épanouie sexuellement
Dans un couple vieillissant, les critiques négatives laissent place à l'humour
Des objets d'Hugh Hefner, le fondateur de Playboy, vendus aux enchères
Sexe et consentement : des premiers rapports pas toujours voulus
Une ville américaine s'oppose à la première maison close de robots
Avec le Brexit, risque d'une pénurie de sperme au Royaume-Uni
De l'influence des textos sur les relations amoureuses
Quand on veut être père, mieux vaut porter le caleçon
Gonorrhée : espoir pour un nouveau traitement
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les outils de téléconsultation commencent à s'implanter
Enfants placés: un documentaire accablant sur France 3
Les aliments riches en fibres permettraient de réduire les risques de maladies chroniques
Le controversé dioxyde de titane va-t-il vraiment disparaître de nos assiettes ?
Cancer : privés de larynx mais pas de leur voix, grâce à une application tchèque
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.031 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.