ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 16 Janvier 2019

SANTE - Publié le 19/09/2016 à 10:16


L'infection pulmonaire: un risque de dégradation chez les personnes âgées



Les infections pulmonaires chez les personnes âgées, comme chez l'ancien président Jacques Chirac, 83 ans, admis dimanche à l'hôpital parisien de La Pitié-Salpêtrière, peuvent contribuer à une dégradation de l'état général et des fonctions cognitives.

Ces infections "peuvent être des choses très variables", relève le Dr Bertrand Dautzenberg, pneumologue à l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP): bronchite en cas d'infection des bronches, pneumonie si elle touche les poumons, broncho-pneumonie quand elle atteint les deux.

La nature de l'infection dont souffre M. Chirac n'a pas été précisée.

Les agents infectieux sont essentiellement les virus et les bactéries. "Quand il s'agit d'une pneumonie virale, ça peut être grave, mais le plus souvent, les atteintes sont bactériennes", précise le Dr Dautzenberg.

"Chez les sujets âgés, le plus souvent, une première infection pulmonaire s'améliore au bout de quelques jours ou semaines, mais le problème est qu'elle récidive souvent", ajoute-t-il.

Plusieurs études scientifiques ont montré que l'âge est en soi un facteur de mauvaise évolution.

"Quand on est très touché sur le plan neurologique, avoir ce type d'infection peut dégrader la fonction cognitive (...). Une infection un peu sévère aggrave l'état général et les fonctions cognitives", explique le Dr Dautzenberg.

Jacques Chirac a connu plusieurs problèmes de santé, notamment un accident vasculaire cérébral en 2005 qui l'a laissé durablement affaibli.

"L'infection est une maladie mais aussi souvent le signe que l'état général n'est pas bon", souligne le médecin. Elle "s'attaque surtout aux gens diminués et est plus fréquente chez les fumeurs".

Les outils de téléconsultation commencent à s'implanter
Enfants placés: un documentaire accablant sur France 3
Les aliments riches en fibres permettraient de réduire les risques de maladies chroniques
Le controversé dioxyde de titane va-t-il vraiment disparaître de nos assiettes ?
Adopter un régime végétalien est bon pour le coeur, surtout pour les sportifs
Après huit années de hausse, le nombre de greffes a baissé l'an dernier
La maladie d'Alzheimer peut être dépistée en analysant la qualité du sommeil d'une personne
Récompenser les enfants avec les écrans serait contre-productif
Surplus de graisse abdominale et risque de démence pourraient être liés
Les robots meilleurs que les médecins pour dépister le cancer du col de l'utérus
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les outils de téléconsultation commencent à s'implanter
Enfants placés: un documentaire accablant sur France 3
Les aliments riches en fibres permettraient de réduire les risques de maladies chroniques
Le controversé dioxyde de titane va-t-il vraiment disparaître de nos assiettes ?
Cancer : privés de larynx mais pas de leur voix, grâce à une application tchèque
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.031 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.