ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 19 Juillet 2018

SCIENCE - Publié le 21/05/2016 à 17:11


Une nouvelle découverte sur l'origine de la vie complexe sur Terre fait débat



Des chercheurs annoncent avoir découvert des fossiles d'organismes pluricellulaires, des eucaryotes, datant de 1,56 milliard d'années, une affirmation qui repousse largement l'origine de la vie complexe sur Terre, mais qui est également très sujette à controverse.

"Nous affirmons que notre découverte repousse de près d'un milliard années l'apparition des eucaryotes multicellulaires macroscopiques", a dit à l'AFP Maoyan Zhu, de l'Académie des Sciences de Pékin, coauteur de l'étude parue mardi dans Nature Communications.

Une annonce dont le bien-fondé est contesté par Jonathan Antcliffe de l'University d'Oxford aux Royaume-Uni : "Nous ne devons pas confondre des eucaryotes multicellulaires et des colonies d'organismes unicellulaires".

Les premières formes de vie apparues sur Terre voici environ 3,5 milliards d'années étaient unicellulaires, des êtres vivants constitués d'une seule cellule sans noyau, comme les bactéries.

Les formes de vie complexes, comme les plantes et les mammifères, ont des cellules dites "eucaryotes", avec des chromosomes abrités dans un noyau.

Les études précédentes font généralement remonter l'existence des eucaryotes à 635 millions d'années.

Ces nouveaux fossiles, découverts par Maoyan Zhu et son équipe, sont des empreintes carbonées (167 en tout) et ont été mis au jour à Gaoyuzhuang, en Chine du Nord.

Selon l'étude, la majorité des fossiles retrouvés sont de forme linéaire et mesurent jusqu'à 30 centimètres de long pour huit de large.

"Ce sont certainement les plus anciens eucaryotes multicellulaires", explique à l'AFP Philip Donoghue, de l'Université de Bristol au Royaume-Uni.

Autre son de cloche : "Je ne suis pas du tout convaincu que ce soient des eucaryotes qui donnent ces empreintes carbonées parce qu'elles sont homogènes, simples en termes de morphologie, il n'y a pas de diversité", explique à l'AFP Abderrazak El Albani, de l'Université de Poitiers.

Organismes multicellulaires ou colonie de systèmes unicellulaires ?

Le débat avait déjà fait rage en 2010, quand Abderrazak El Albani et son équipe avaient annoncé dans la revue Nature avoir découvert des fossiles sur le site de Franceville au Gabon prouvant que l'existence des eucaryotes remontait à 2,1 milliards d'années.

Mais cette fois le chercheur se dit "un tout petit peu réservé". "Pas parce que je n'y crois pas, mais parce qu'il n'y pas suffisamment d'arguments pour avancer l’hypothèse d'une multicellularite complexe eucaryotique comme ils peuvent le faire", explique le chercheur.

Sous la surface de la Terre, des milliards de tonnes de diamant
Découverte exceptionnelle d'un crâne de mastodonte, cousin de l'éléphant
Lorsqu'il s'est investi, l'humain peut être aussi bête qu'une souris
Des outils trouvés en Chine repoussent la présence de l'homme en Asie
Après le séisme de Mexico, un temple découvert dans une pyramide
Argentine: découverte d'un dinosaure géant vieux de plus de 200 milllions d'années
Les Romains pourraient avoir chassé la baleine en Méditerranée
Découverte d'un dinosaure géant en Argentine
Un extrait de l'Odyssée découvert gravé sur une tablette antique
En colonisant l'Amérique, les Européens auraient fait disparaître d'anciens chiens
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Eau et toilettes: encore des centaines d'années à attendre pour de nombreux pays
Comme sur des roulettes, le robot livreur débarque en Chine
Un demi-siècle après le Concorde, une start-up vise un futur supersonique
Kenya: un neuvième rhinocéros mort après avoir été déplacé
Sida: trois porteurs du virus sur cinq ont maintenant accès aux traitements
 LES PLUS LUS 
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Climat: moins de neige et la belette blanche devient une cible
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.026 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.