ACCUEIL | FLUX RSS | APPLI ANDROID
Samedi 20 Janvier 2018

SANTE - Publié le 17/05/2016 à 18:20


Première greffe de pénis réussie aux Etats-Unis, la 3e dans le monde



Un homme de 64 ans qui avait perdu une grande partie de son pénis à cause d'une forme rare de cancer, a eu la première greffe d'un organe viril aux Etats-Unis, a annoncé lundi l'hôpital de Boston où a été effectuée l'intervention chirurgicale de quinze heures.

Il s'agit de la troisième greffe d'un pénis dans le monde, dont la première réussie a été faite en 2014 en Afrique du Sud. Une première tentative effectuée en Chine en 2006 avait échoué.

"Le patient, Thomas Manning, 64 ans continue à bien se remettre avec une circulation normale du sang dans l'organe du donneur et aucun signe de saignement, de rejet du pénis implanté ou d'infection", précise le Massachusetts General Hospital de Boston (nord-est) dans un communiqué.

"Bien que le patient soit encore dans les tous premiers stades du processus de guérison, ses médecins se sont déclarés prudemment optimistes qu'il pourra retrouver la fonction de son pénis perdu en 2012 après avoir été diagnostiqué d'un cancer qui a nécessité une amputation partielle de l'organe", précise également l'hôpital.

Le pénis transplanté provient d'un donneur décédé dont le groupe sanguin et la couleur de la peau sont compatible.

L'équipe de chirurgiens et médecins qui a réalisé cette greffe les 8 et 9 mai derniers s'est entraînée pendant plus de trois ans notamment sur des cadavres. Leur objectif était de peaufiner la technique de manière à pouvoir l'appliquer avec succès sur un plus grand nombre de personnes dont notamment des soldats blessés au combat.

Dans une interview au New York Times, Thomas Manning, un employé de banque, a expliqué qu'après l'ablation d'une grande partie de son pénis, il ne lui restait que 2,5 centimètres.

Il décrit aussi l'isolement social qui a résulté de cette amputation, évitant les contacts notamment avec des femmes.

"J'évitais les contacts....je ne pouvais pas avoir de relations avec quiconque", a-t-il dit au New York Times ajoutant: "on ne peut pas dire à une femme qu'on a été amputé du pénis".

L'homme en Chine qui avait eu la première transplantation mondiale de pénis en 2006 avait dû ensuite se faire retirer l'organe en raison "de graves problèmes psychologiques auxquels il a été confrontés ainsi que son épouse", ont expliqué les médecins.

La première greffe réussie d'un pénis a été faite sur un homme de 21 ans en Afrique du Sud en 2014 qui avait perdu son organe viril à la suite d'une circoncision ratée. Après la transplantation, il est devenu père d'un enfant.

Par ailleurs des chirurgiens à la faculté de médecine Johns Hopkins à Baltimore (Maryland) avaient annoncé en décembre 2015 qu'ils prévoyaient de procéder dans une première phase à 60 greffes de pénis, précisant que le premier sur la liste d'attente était un ancien combattant blessé en Afghanistan.

Près de 1.400 militaires ont subi des blessures aux parties génitales entre 2011 et 2013 en Iraq et Afghanistan, selon le ministère américain de la défense.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire


 Publicité 
 Top News 
Médicaments, l'invisible pollution de l'eau
Mexique: l'homme le plus gros du monde en passe d'être opéré
Comment Facebook filtre notre connaissance du monde?
Espagne: un mort de la fièvre du Congo après une piqure de tique
A Marseille, l'agriculture urbaine prend ses quartiers Nord
Google installe de vrais clients dans ses voitures autonomes
Décès du mathématicien français Jean-Christophe Yoccoz, médaille Fields 1994
L'infection pulmonaire: un risque de dégradation chez les personnes âgées
Microsoft dévoile les caractéristiques de sa nouvelle Xbox
Italie: un village de trompe-la-mort va révéler son secret
 Publicité 
 En image 
 Dernières réactions 
18/01/2016 - 17:34 - eric
Chez moi: ni bureau, ni papiers, aucune bureaucratie. ...
17/12/2015 - 15:37 - gilles
Je vois une erreur dans ce calcul. Car on ne ...
10/11/2015 - 20:51 - carole ferrer
DES PROMESSES JE N AI PLUS AUCUNE CONFIANCE DANS LES ...
17/03/2014 - 01:21 - Micha
Bordélique de nature je bosse nettement le jour dans l'année ...
03/03/2014 - 10:31 - didier
Se pourrait-il qu'inconsciemment on soit poussé à éternuer sans rien ...
 Publicité 


2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.034 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.