ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 19 Juillet 2018

PLANETE - Publié le 13/04/2016 à 16:13


Greenpeace contre l'abattage d'arbres de la dernière forêt primaire d'Europe



Les militants écologistes de Greenpeace ont appelé mardi Varsovie à "protéger entièrement" la forêt polonaise de Bialowieza et dénoncé son plan d'abattage d'arbres dans ce dernier exemple de forêt primaire en Europe.

Les militants sont montés sur le toit du ministère de l'Ecologie à Varsovie et ont suspendu une banderole géante avec l'inscription: "Etendez la surface du parc naturel à l'ensemble de la forêt de Bialowieza" ce qui permettrait de garantir la protection de ses 150.000 hectares.

"C'est le dernier moment pour sauver la grande forêt de Bialowieza", dont seulement une partie est protégée par le parc, a déclaré Robert Cyglicki, le chef de la branche polonaise de Greenpeace, dans un communiqué.

Fin mars, le ministre polonais de l'Environnement Jan Szyszko a annoncé un plan controversé pour quintupler l'abattage des arbres de cette forêt située entre le Bélarus et la Pologne, invoquant la lutte contre une invasion d'insectes xylophages, les scolytes.

Son plan prévoit l'abattage de plus de 180.000 m3 de bois sur dix ans, en hausse vertigineuse par rapport aux projets précédents de coupe de 40.000 m3 sur la même période.

L'annonce a provoqué des protestations des écologistes, des scientifiques ainsi que l'inquiétude de la Commission européenne.

Classée patrimoine mondial de l'Unesco en 1979, cette forêt, qui pousse en ce lieu depuis la fonte des glaces il y a 12.000 ans, abrite 20.000 espèces d'animaux, dont 250 d'oiseaux et 62 de mammifères. Parmi eux, le bison, le plus grand animal terrestre d'Europe, mais aussi le lynx et le loup. C'est ici que poussent les plus hauts arbres du continent, des sapins de 50 mètres, des chênes et des frênes de plus de 40 mètres de haut.

Eau et toilettes: encore des centaines d'années à attendre pour de nombreux pays
Kenya: un neuvième rhinocéros mort après avoir été déplacé
Indonésie: une foule en colère massacre près de 300 crocodiles
Chine: plongée en eau vraiment trouble
Le coût du soutien aux énergies renouvelables va augmenter en 2019
Eruption à Hawaï: 23 blessés dans un tour en bateau, nouvelle île de lave
Une inquiétante zone morte ne cesse de s'étendre en mer d'Arabie
Au Kenya, les restes de poisson donnent des objets de mode en cuir
Japon: des entreprises ont utilisé des apprentis étrangers pour décontaminer Fukushima
Plus d'1 million de m3 de matières et déchets radioactifs en France
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Eau et toilettes: encore des centaines d'années à attendre pour de nombreux pays
Comme sur des roulettes, le robot livreur débarque en Chine
Un demi-siècle après le Concorde, une start-up vise un futur supersonique
Kenya: un neuvième rhinocéros mort après avoir été déplacé
Sida: trois porteurs du virus sur cinq ont maintenant accès aux traitements
 LES PLUS LUS 
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Avec le réchauffement climatique, les légumes vont devenir plus rares
Voici Norman, l'intelligence artificielle psychopathe
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Climat: moins de neige et la belette blanche devient une cible
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.036 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.