ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 19 Juin 2018

PLANETE - Publié le 13/04/2016 à 16:11


La marée noire de BP en 2010 a provoqué une surmortalité de jeunes dauphins



La gigantesque marée noire de BP dans le Golfe du Mexique en 2010 a provoqué des maladies chroniques chez les dauphins femelles exposées au pétrole, ce qui aurait entraîné une surmortalité de leur progéniture, selon une étude publiée mardi.

Les recherches menées par des scientifiques de l'Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA) s'inscrivent dans le cadre d'un effort pour expliquer le nombre inhabituellement élevé de grands dauphins retrouvés morts dans le Golfe du Mexique depuis le début de la marée noire, un phénomène qui a persisté jusqu'à 2014.

L'explosion, le 20 avril 2010, d'une plateforme de forage exploitée par le groupe pétrolier BP a déversé environ 3 millions de barils de pétrole dans le Golfe pendant les 87 jours qu'il a fallu pour colmater le puits, selon une estimation du ministère de la justice.

"Nos observations viennent conforter les résultats de précédentes études scientifiques qui montrent qu'une exposition aux substances pétrolières à la suite de la marée noire de Deepwater Horizon a gravement affecté la santé reproductrice des dauphins vivant dans la zone affectée située dans le nord est du Golfe du Mexique", souligne le Dr vétérinaire, Teri Rowles. Elle est responsable du programme de la santé des mammifères marins à la NOAA.

Comparativement à d'autres populations de dauphins "nous avons constaté que les grands dauphins femelles dans le Golfe du Mexique étaient particulièrement sujets à des défaillances vers la fin de leur période de gestation, avec des signes de stress du foetus et d'infection dont la brucellose", précise Kathleen Colegrove, professeur de pathologie vétérinaire à l'Université d'Illinois à Chicago, principal auteur de l'étude, qui paraît dans la revue Diseases of Aquatic Organisms.

Ces chercheurs reconnaissent toutefois que l'impact à long terme du pétrole sur la reproduction des dauphins est encore inconnu, soulignent les scientifiques.

Les enquêtes menées à la fois sur la mortalité des dauphins et les effets d'ensemble de la marée noire sur l'écosystème se poursuivent, précise la NOAA.

Les scientifiques ont observé un nombre grandissant de dauphins très jeunes ou morts-nés échoués dans la zone de la marée noire en 2011, beaucoup plus que pendant toutes les autres années, et ce particulièrement dans l'embouchure du Mississippi et sur les côtes d'Alabama.

Ces dauphins morts-nés ou morts peu après leur naissance étaient tous nettement plus petits que ceux trouvés les années précédentes dans d'autres zones géographiques, relève le Dr Stephanie Venn-Watson, une épidémiologiste vétérinaire à la National Marine Mammal Foundation, un des co-auteurs.

Ces chercheurs ont déterminé que 88% des dauphins morts nés ou peu après la mise à bas, retrouvés dans la zone de la marée noire, avaient des poumons anormaux, partiellement ou complétement collabés(repliés sur eux-mêmes).

Cela indique qu'ils sont morts dans le ventre de leur mère ou peu après leur naissance avant que leurs poumons aient pu se déployer complètement.

Au Sirha Green, les chefs repeignent la cuisine en vert
L'orang-outang le plus âgé du monde meurt dans un zoo australien
Alimentation: un rapport prône la création d'un nouveau label bio, local et équitable
Pas de lien entre fracturation hydraulique et pollution au méthane
Au Bec Hellouin, en Normandie, la luxuriance d'une microferme sans pétrole ni pesticide
Ecolo et bio, le savon artisanal retrouve sa place dans les salles de bains
Cinq choses à savoir sur le dieselgate
Dans la Vienne, le CHU détruit des nids d'hirondelles et la LPO porte plainte
Egypte: à Menouf, chez les pêcheurs de la mer pharaonique
New York se met à la glace carbonique pour combattre les rats
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Le trouble de l'érection serait un symptôme d'un dysfonctionnement cardiaque
Moins sucrée, plus naturelle: quand la pâtisserie cherche à allier bon et sain
Les avions Rafale en sourdine pendant le bac
Au Sirha Green, les chefs repeignent la cuisine en vert
L'orang-outang le plus âgé du monde meurt dans un zoo australien
 LES PLUS LUS 
Les scientifiques américains transfèrent la mémoire d'un escargot à l'autre en transplantant de l'ARN
A la recherche de l'origine des Incas, grâce à la génétique
Pologne: Première naissance en captivité d'un couscous, marsupial indonésien
Découverte d'un nouveau site de sacrifice rituel d'enfants au Pérou
Un château en Corrèze pour un peu plus de 11 euros et la bonne cause
Dans le sud du Maroc, les météorites suscitent les convoitises
Le musée des égouts de Paris fait peau neuve
Reforestation: un appel à projets pour planter un million d'arbres
Au Chili, un vent de liberté sexuelle fait exploser les cas de VIH
Climat: moins de neige et la belette blanche devient une cible
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2018 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.024 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.