ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 16 Janvier 2019

INSOLITE - Publié le 09/12/2015 à 13:23


Combien de timbres faut-il pour envoyer une lettre sur Mars?



Combien de timbres faut-il pour envoyer une lettre sur la planète Mars? Pour répondre à cette question posée par un enfant passionné d'astronomie, la Poste royale britannique a déployé des efforts insoupçonnés, allant même jusqu'à solliciter la Nasa, l'agence spatiale américaine.

Cette requête du petit Oliver, 5 ans, a dans un premier temps plongé le service relations clientèle du Royal Mail dans un abîme de perplexité, selon un communiqué adressé à l'AFP.

Décision est alors prise de faire appel aux spécialistes: les services postaux de Sa Majesté entrent en contact avec le Centre spatial Kennedy, près de Cap Canaveral, en Floride, afin de déterminer le coût de transport de la lettre dans le cadre d'une mission d'exploration de la Nasa.

Pour calculer le prix de l'affranchissement, se voient-ils répondre, il faut d'abord prendre en compte les 567 millions de kilomètres qui séparent la Terre de la planète rouge.

"La Nasa m'a expliqué que leur dernier voyage sur Mars, pour transporter le robot Curiosity, avait coûté 700 millions de dollars", raconte Andrew Smout, un responsable du service clientèle de Royal Mail.

"En prenant en compte le poids de la navette, ils ont estimé qu'envoyer sur Mars un objet de 100 grammes coûterait 18.000 dollars", ajoute-t-il.

Sur la base de ces informations, Royal Mail procède à ses propres ajustements et "conclut que si vous voulez envoyer une lettre au tarif normal à quelqu'un vivant sur Mars, il vous en coûtera 11.602 livres et 25 pence (16.140 euros)", soit l'équivalent de 18.416 timbres.

Le mystère résolu, le petit Oliver n'a pas manqué d'adresser ses remerciements à la Royal Mail. Tout en trouvant "très cher d'envoyer une lettre sur Mars".

Duels traditionnels à coups de fouet en Indonésie
Pour fêter l'Épiphanie, un village portugais laisse ses enfants fumer
Traverser l'Atlantique en tonneau: le septuagénaire aventurier annonce son départ
Inde: vous reprendrez bien un peu de rat ?
Voix éraillée, robe balafrée: en France, un centre de soins pour cloches blessées
Qu'est-ce que tu veux pour Noël? Un test ADN!
Indonésie: l'incroyable odyssée d'un enfant handicapé pour aller à l'école
A Hanoï, des galettes de vers frits, délices des soirées hivernales
Egypte: polémique autour d'une vidéo d'un couple nu au sommet d'une pyramide
Indonésie: des villageois capturent un python géant de 8 mètres
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les outils de téléconsultation commencent à s'implanter
Enfants placés: un documentaire accablant sur France 3
Les aliments riches en fibres permettraient de réduire les risques de maladies chroniques
Le controversé dioxyde de titane va-t-il vraiment disparaître de nos assiettes ?
Cancer : privés de larynx mais pas de leur voix, grâce à une application tchèque
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.049 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.