ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 16 Fevrier 2019

SANTE - Publié le 29/09/2015 à 12:41


L'espérance de vie européenne doit augmenter jusqu'en 2020




L'Organisation mondiale de la santé s'inquiète toutefois du poids des consommations d'alcool et de tabac et du surpoids sur la longévité des populations.

L'espérance de vie des Européens continuera d'augmenter jusqu'en 2020, mais cette progression pourrait être menacée par la mauvaise hygiène de vie des populations, estime l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans un rapport publié mercredi.

Pour l'OMS, qui vise une réduction annuelle des morts prématurées de 1,5% jusqu'en 2020, cette tendance se nourrit de la réduction du nombre de personnes décédant de maladies cardiovasculaire, du cancer, du diabète sucré et des maladies respiratoires chroniques. Mais le tabagisme, la consommation d'alcool et l'augmentation de l'obésité -59% de la population européenne est en surpoids ou obèse- se mettent en travers de cet objectif. Les Européens boivent et fument plus que n'importe quel autre peuple au monde: ils consomment en moyenne 11 litres d'alcool par an, et 30% de la population fume.

Un inégal accès aux soins

Pourtant certains pays comme la Biélorussie, la Russie, la Géorgie, le Kazakhstan et l'Ukraine ont engagé ces dernières années des politiques restrictives sur la consommation d'alcool et de tabac. Chez ces anciennes républiques soviétiques, le contrôle des prix et de la distribution commencent à porter leurs fruits. En outre, c'est toujours dans cette partie orientale de l'Europe (Estonie, Russie, Lettonie et Ukraine) que les plus grands progrès en matière de sécurité routière (modernisation des routes, radars et contrôles) ont été faits. La Russie a vu en seulement dix ans son taux de mortalité sur les routes diminuer de 20%.

Même si cette Europe à deux vitesses comble peu à peu son fossé, les populations des pays de l'Est ont une espérance de vie inférieure d'onze années à celle des pays occidentaux. La mortalité infantile en est révélatrice: entre le taux le plus élevé et le plus bas d'Europe, il existe un écart de 20 décès de nourrissons pour 1000 naissances chaque année. Mis en cause par le rapport, l'inégal accès aux soins des plus pauvres est la cause principale de cette disparité. D'après l'OMS, aucune amélioration dans ce domaine n'a été réalisée depuis 2010 malgré une mise en garde de l'agence onusienne. Sur 53 pays européens, seuls 12 remboursent plus de 15% des dépenses de santé. Un drame pour les populations qui doivent s'endetter pour avoir un accès aux soins.

Maladies chroniques : et si on prescrivait des activités physiques sur ordonnance ?
Le fractionné serait encore plus efficace pour maigrir que l'entraînement continu d'intensité modérée
Le pari du détatouage sans douleur
Les internes de médecine générale font trop d'heures à l’hôpital
L'OMS cible le volume audio des smartphones et MP3
Les Français mangent de la viande en moyenne 3,4 fois par semaine
L'épidémie de grippe a déjà fait 1.800 morts cet hiver
Le sport a un impact positif sur la santé des enfants traités pour des cancers
Un adolescent obèse augmenterait son risque futur d'inaptitude au travail
Les Français consomment de moins en moins de vin
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Everest: la Chine interdit aux touristes son camp de base au Tibet
Déforestation en Indonésie: plus de 1,3 milliard en amendes impayées
La NASA presse sur l'accélérateur pour un retour sur la Lune
Découverte de la chambre funéraire d'un noble inca au Pérou
Maladies chroniques : et si on prescrivait des activités physiques sur ordonnance ?
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.035 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.