ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 21 Avril 2019

INSOLITE - Publié le 12/06/2015 à 15:17


Les chiens n'aiment pas les gens sans égard pour leurs maîtres



Les chiens n'aiment pas les humains méchants envers leur maître, et tendent à refuser la gamelle servie par les gens qui ont montré de l'inimitié à l'égard de leur propriétaire, selon une étude scientifique japonaise.

L'espèce serait ainsi capable de juger une personne en fonction de son comportement en société.

"Nous avons découvert pour la première fois qu'un chien pouvait évaluer la sociabilité d'un individu indépendamment de son intérêt direct", a expliqué à l'AFP Kazuo Fujita, professeur de psychologie comparative à l'université de Kyoto, qui a dirigé l'étude.

Cette conclusion s'appuie sur une série d'expériences menées avec un total de 54 chiens répartis en trois groupes distincts de 18.

Le premier échantillon s'est vu proposer un repas par une personne qui, sous leurs yeux, refusait ostensiblement d'aider leur maître à ouvrir la boîte de nourriture. Ces chiens avaient en même temps la possibilité de choisir l'assiette servie par une personne "neutre", c'est-à-dire inconnue des animaux et qui ne manifestait aucun sentiment.

Les chiens du deuxième groupe avaient le choix entre une gamelle servie par un individu qui aidait le maître à ouvrir la boîte et le même acteur neutre.

Enfin, les chiens du troisième groupe (dit de "contrôle") étaient servis par deux contrôleurs qui n'échangeaient aucune interaction avec le maître.

Les tests ont été répétés quatre fois pour chaque groupe.

Or, dans le cas numéro un, celui où une assiette était proposée par la personne non coopérative, un seul chien a goûté à la gamelle.

Dans les deux autres échantillons, les animaux n'ont pas signalé de rejet ou de préférence vis-à-vis de l'un ou l'autre testeur.

Si les canidés avaient réagi par pur intérêt, il n'y aurait eu aucune différence entre les groupes, a souligné le professeur Fujita, notant que les chiens partageaient avec les humains la capacité d'agir indépendamment de leur intérêt personnel.

L'étude paraîtra d'ici à la fin du mois dans la revue scientifique "Animal Behaviour" éditée par Elsevier à Amsterdam.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


En Chine, le cafard s'introduit dans les assiettes
Un python de plus de 5 mètres capturé en Floride
La Géorgie veut faire pousser des vignes sur Mars
La bière aux oeufs, un cocktail de gourmets au Vietnam
Philippines: 750 mygales dans un paquet cadeau
Trois lettres de Napoléon à Joséphine vendues à plus de 500.000 euros
Brésil : deux jumeaux paieront des pensions alimentaires au même enfant
Une famille de Saint-Pétersbourg a vécu plus de 70 ans sur un obus
Chine: un prof a empoisonné ses 23 élèves
A Tokyo, un méga-burger à 800 euros pour célébrer le nouvel empereur
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Des archéologues ajoutent l'urine à leur boîte à outils
Argentine: découverte d'un cimetière de dinosaures datant de 220 millions d'années
L'un des plus grands mammifères terrestres découvert au Kenya
Le plus gros perroquet du monde profite du réchauffement climatique
Vivre comme sur Mars? Une base ouvre dans le désert chinois
 LES PLUS LUS 
Les nuits lunaires plus froides que prévu, selon la sonde chinoise
Un dinosaure se défendant avec ses épines découvert en Argentine
Le jour se lève pour des panneaux solaires révolutionnaires
Une momie d'Equateur, clé pour savoir comment une grave maladie a atteint l'Europe
Le petit-déjeuner ne favoriserait pas forcément la perte de poids
L'image que l'on a de son corps peut dépendre de l'entourage
Tout un défi de sauver la tombe de Toutankhamon du tourisme de masse
Le Nord magnétique fonce du Canada vers la Sibérie
Le désert médical, un mal dont souffrent les Français des villes moyennes
Ouganda: saisie d'ivoire et d'écailles de pangolin, deux Vietnamiens arrêtés
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.035 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.