ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 21 Août 2019

PLANETE - Publié le 22/05/2015 à 17:52


Le phallus de Titan s'invite au milieu des crocodiles



Parmi les trésors botaniques que recèle la Ferme aux crocodiles de Pierrelatte, dans la Drôme, la plus grande fleur composée du règne végétal y fleurira pour la première fois en 2017.

Je peux mesurer jusqu'à trois mètres de haut, je dégage une odeur pestilentielle et je porte un nom savant - éminemment suggestif, qui lorsqu'on se penche sur son étymologie vous laisse imaginer que je suis le phénomène de foire du jardin. Qui suis-je? L'Amorphophallus titanium bien sûr!

Les deux racines grecques du nom de genre signifiant «pénis informe», cette plante tropicale, orginaire des forêts humides du Sud-Est asiatique, est également connue sous l'appellation de «phallus de titan». Que toutes celles qui s'imaginent déjà l'offrir à leur conjoint en espérant leur faire passer un message subliminal se calment. Comme toutes les bonnes choses, découvrir l'Amorphophallus en fleur, ça se mérite! Car ce cousin des arums sait se faire désirer: il nne fleurit que très épisodiquement et nécessite, pour y parvenir, des soins méticuleux et beaucoup de patience.

Horizon 2017

À la Ferme aux crocodiles de Pierrelatte, l'événement tant attendu est prévu à l'horizon 2017. Voilà déjà plusieurs années que les précédents propriétaires de ce parc animalier de la Drôme, qui comporte une serre paysagée de 8000 m², ont ramené un bulbe d'Amorphophallus titanium d'un de leurs périples en Malaisie. Avec plus de 350 crocodiles, l'établissement s'est spécialisé dans la reconstitution d'écosystèmes et témoigne de toute la richesse de la biodiversité tropicale. Quelque six cents plantes appartenant à 300 espèces végétales y sont exposées.

Le bulbe d'Amorphophallus titanium, planté dans un mélange de terre, sable et gravier est maintenu à une température ambiante de 25° à 30°C. Il est arrosé une à deux fois par semaine, à l'exception de sa période de repos, d'octobre à mars. Afin de suivre son évolution, il passe régulièrement sur la balance. Actuellement, son poids s'élève à 1,5kg. «On estime que pour être prêt à fleurir il doit avoir atteint les six kilos. S'il fleurit en moyenne tous les trois ans, il faut cependant que le bulbe ait au minimum sept ans pour que sa toute première floraison ait lieu» détaille Marie Tournayre, jardinière botaniste de la Ferme aux crocodiles.

Odeur de cadavre

Particulièrement éphémère, la durée de vie de l'unique fleur qui sort alors du bulbe est comprise entre 48 à 72 heures. «Elle se présente sous la forme d'un énorme vase de couleur violette, avec une gros pistil au milieu. L'odeur de cadavre qu'elle dégage lui permet d'être pollinisée en attirant les mouches», indique la jeune femme. «Il s'agit de la plus grande fleur composée du règne végétal. Traditionnellement on aime une fleur pour sa beauté ou son parfum, celle de l'Amorphophallus titanium est tout simplement fascinante!» s'enthousiasme Marie Tournayre.

L'an dernier, une éclosion spectaculaire s'était produite au Jardin des plantes de la ville de Nantes, attirant une foule nombreuse.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Le short biomécanique, un grand pas vers le sprint du futur
Climat: les canicules seront plus longues, prévient une étude
Réunion de l’ONU sur le climat au Brésil en pleine polémique sur l’Amazonie
Il neige du plastique dans les Alpes et l’Arctique
Brésil : la déforestation multipliée par quatre en juillet sur un an
Au Mexique, le cactus pour produire du plastique ?
Juillet 2019, le mois le plus chaud jamais mesuré dans le monde
L'homme au défi de nourrir 10 milliards de personnes sans ravager la planète
Alimentation, préservation du climat... Quels usages des terres pour demain?
Arctique: 200 rennes retrouvés morts de faim, le changement climatique pointé du doigt
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Découverte d'une deuxième planète autour de l'étoile Beta Pictoris
Le short biomécanique, un grand pas vers le sprint du futur
42, une école française d'informatique qui bouscule les codes
Climat: les canicules seront plus longues, prévient une étude
Réunion de l’ONU sur le climat au Brésil en pleine polémique sur l’Amazonie
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.064 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.