ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 26 Mai 2019

PLANETE - Publié le 21/05/2015 à 00:10


La Zambie réautorise la chasse aux lions et aux léopards



La Zambie a de nouveau autorisé la chasse aux lions et aux léopards, interdite depuis janvier 2013 après un scandale de corruption à la tête de l'organisme public chargé de la protection de la nature et des permis de chasse, ont indiqué les autorités mercredi.

La Zambie avait rouvert les safaris de chasse pour les autres espèces sauvages en août 2014 afin de refaire entrer de l'argent dans les caisses de l’État grâce aux droits de chasse.

"Pour les lions, cela démarrera durant la saison de chasse 2016 et 2017 et de façon très prudente", a précisé à l'AFP la ministre du Tourisme Jean Kapata, tandis que pour les léopards, la chasse sera rouverte cette année.

"Nous nous sommes assurés qu'il n'y aura plus de plaintes pour corruption et que seules les personnes répondant aux critères puissent avoir un permis", a-t-elle ajouté.

Le nombre de lions en Zambie est estimée à environ 4.000 et la population de léopards à 8.000, un niveau jugé satisfaisant et suffisant pour rouvrir la chasse, a aussi indiqué la ministre.

Des défenseurs de la nature ont contesté ces chiffres mis en avant par les autorités zambiennes.

"Cette décision n'est pas bonne du tout et franchement, c'est un désastre. L'autorité zambienne de protection de la nature (ZAWA) et la ministre disent que nous abritons 4.000 lions mais nous n'en avons que 1.500. J'espère qu'elle fera marche arrière", a déclaré à l'AFP James Chungu, membre du Lusengwa Conservation Trust.

La chasse au gros gibier est courante dans toute l'Afrique australe et génère des recettes substantielles grâce aux permis délivrés selon un système de quotas et rachetés par des agences de safaris spécialisées. Bien que controversée, elle est considérée par de nombreux experts comme un moyen efficace de protection de la faune sauvage à long terme.

Au Botswana, des avocats tentent d'obtenir la levée de l'interdiction de la chasse à l'éléphant, imposée en janvier 2014 par le gouvernement comme sur toutes les espèces sauvages. Auparavant sources de revenu, les éléphants sont devenus une nuisance aux yeux d'une partie de la population locale qui se plaint qu'ils détruisent les récoltes.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Plus de cinq tonnes d'écailles de pangolin saisies au Vietnam
Avec le réchauffement, le plancton migre vers le nord
Une étude confirme que la chasse à l'ortolan accélère son déclin
Un gaz néfaste pour la couche d'ozone, pourtant interdit, repéré en Chine
Le Botswana lève l'interdiction de chasser l'éléphant
Phoques décapités : deux marins-pêcheurs convoqués devant la justice
Faidherbia Albida, arbre refuge de l'agriculture sahélienne
A Cannes, la fin d'un faux récif de vieux pneus, une hérésie environnementale
En Irak, les marais misent sur l'écotourisme pour redevenir jardin d'Eden
Corée du Sud : retour de l'ibis nippon 40 ans après son extinction
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Plus de cinq tonnes d'écailles de pangolin saisies au Vietnam
SpaceX lance la première grappe de sa constellation de satellites
Les effets du soleil sur la peau : halte aux idées reçues
L'exposition aux pesticides des fleurs pourrait accroître la tension artérielle des enfants
Perturbateurs endocriniens: l'UFC-Que Choisir alerte sur certains produits à base de soja
 LES PLUS LUS 
Le KitKat au thé matcha débarque en Europe
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.055 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.