ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 16 Fevrier 2019

PLANETE - Publié le 05/05/2015 à 12:48


Guadeloupe: mobilisation contre l’invasion des algues sargasses



La création d'un "fonds d'urgence" pour aider les communes guadeloupéennes à lutter contre les algues sargasses, qui envahissent régulièrement les côtes, a été décidée lundi lors d'une réunion à la préfecture de Basse-Terre.

Le préfet de la Guadeloupe, Jacques Billant, a réuni, lundi matin, à la préfecture de Basse-Terre, tous les acteurs concernés par la lutte contre ces algues qui envahissent régulièrement les côtes guadeloupéennes depuis août 2014.

"Tout le monde est dans la danse maintenant", s'est félicité Camille Pélage, président du syndicat intercommunal pour la mise en valeur des sites et plages touristiques de la Guadeloupe, interrogé par l’AFP. Avec différents maires, il en appelait à l’intervention de l’Etat depuis plusieurs mois, pour lutter contre ces algues envahissantes et nauséabondes, qui incommodent habitants et touristes.

Au cours de cette réunion "de mobilisation générale", selon les termes du préfet, il a été décidé de "recenser et mettre à disposition des communes, l’ensemble des moyens disponibles au sein de l’agglomération", a-t-il expliqué. Un fonds d’urgence alimenté par l’Etat, la région, le département doit être créé, notamment pour aider au ramassage, au transport et au stockage des algues.

Victorin Lurel, président du conseil régional, a précisé que ce fonds d’urgence s’élèverait à "au moins 1 million d’euros", demandant toutefois "que l’Etat fasse encore plus pour le financement du fonctionnement", renvoyant à la visite de François Hollande, en Guadeloupe, le 10 mai.

Josette Borel Lincertin, présidente du conseil départemental, a annoncé de son côté des mesures rapides, à Marie-Galante, pour "restituer le port de pêche aux marins-pêcheurs", avec notamment la pose expérimentale "d’un filet spécial pour contenir les sargasses" avant qu’elles viennent s’échouer.

A l’issue de la réunion, Camille Pélage a salué ce "changement de ton" et la "recherche de solutions", grâce à la "mutualisation des moyens matériels et humains". Il a souligné que des reconnaissances seront faites par voie aérienne, "chaque semaine, pour mieux anticiper les vagues de Sargasses".

Jeudi, des enseignants d’une école de Saint-François, dans l’est de la Grande Terre, avaient fait valoir leur droit de retrait, pour protester contre l’odeur nauséabonde dégagée par les algues en décomposition, entraînant la fermeture de l’école. Pour la première fois, les algues avaient envahi, la semaine dernière, la Rivière Salée, bras de mer entre la Grande Terre et la Basse Terre, recouvrant une partie de la mangrove.

Après le ramassage se posent les questions du stockage et du traitement de ces algues. Des propositions sont à l’étude pour les recycler en charbon actif, en plastic bio, ou en engrais par exemple.

Everest: la Chine interdit aux touristes son camp de base au Tibet
Déforestation en Indonésie: plus de 1,3 milliard en amendes impayées
Action en justice contre la chasse au dauphin au Japon
Le zoo de Chester diffuse de rares images de pangolins géants
Fukushima: un robot confirme la possibilité de soulever du combustible fondu
Les énergies renouvelables progressent en Europe
La Zambie veut abattre 2000 hippopotames, les ONG indignées
Une rare panthère noire photographiée en Afrique
Des bases américaines menacées par le changement climatique
Prédire la floraison des cerisiers, très sérieuse mission au Japon
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Everest: la Chine interdit aux touristes son camp de base au Tibet
Déforestation en Indonésie: plus de 1,3 milliard en amendes impayées
La NASA presse sur l'accélérateur pour un retour sur la Lune
Découverte de la chambre funéraire d'un noble inca au Pérou
Maladies chroniques : et si on prescrivait des activités physiques sur ordonnance ?
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
L'empire contre-attaque ou le retour de Microsoft au sommet
Microbiote: à la découverte de notre jardin intérieur
Cuba: l'internet mobile disponible à partir de jeudi
Climat: une ado en colère plaide en faveur des générations futures
Une lettre d'Einstein sur Dieu vendue 2,89 millions de dollars
Attaque sur les petits écrans: le boom des jeux vidéo sur mobile en Afrique
Naissance du premier bébé grâce à une greffe d'utérus d'une donneuse décédée
L'hiver est là, le charbon brûle, les Balkans suffoquent
Premier vol habité à destination de l'ISS depuis le lancement raté
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.029 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.