ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 18 Août 2019

PLANETE - Publié le 24/04/2015 à 19:31


Polémique autour de très touristique temple aux tigres de Thaïlande



Les responsables de la faune en Thaïlande ont procédé vendredi à un décompte des dizaines de tigres conservés par des moines dans un temple très touristique, au cœur depuis quelques semaines d'un différend sur le bien-être des animaux.

Le Wat Pha Luang Ta Bua dans la province de Kanchanaburi, dans l'ouest du pays, communément appelé le temple aux tigres - a beaucoup de succès auprès des touristes qui y affluent pour se faire photographier en train d'enlacer les énormes félins.

Mais les autorités, qui affirment que le temple ne possède pas les documents nécessaires, ont déclaré qu'elles souhaitaient saisir les tigres, déclenchant la colère des moines.

Finalement, vendredi, les fonctionnaires se sont contentés de faire le décompte des animaux, dont la plupart sont équipés d'une puce électronique.

"Nous sommes venus pour vérifier si le nombre de tigres correspond aux données que nous avons", a déclaré à l'AFP Somsak Poopet du département chargé de la faune, ajoutant que les estimations que possèdent les autorités évaluent à 147 le nombre de tigres dans le temple.

Contrairement aux précédentes visites, les moines ne se sont pas opposés à l'entrée des autorités dans le temple, a constaté un photographe de l'AFP.

Les tigres ont été conduits par groupe de quatre et attachés à un arbre pour permettre aux agents de numériser leurs puces.

La polémique enfle depuis plusieurs semaines concernant le nombre de tigres après les allégations d'un vétérinaire du temple qui affirme que trois tigres ont récemment disparu du sanctuaire, laissant entendre qu'ils pourraient avoir été vendus.

En février, des responsables de la faune du pays avaient découvert après une descente dans le temple des dizaines de calaos, de chacals et d'ours d'Asie sans les bonnes autorisations.

"Je pense que beaucoup de gens ici sont très motivés, je pense qu'ils aiment vraiment les animaux, mais ils ne s'y prennent pas comme il faut", a estimé auprès de l'AFP Edwin Wiek, fondateur de la Fondation des amis de la faune en Thaïlande, qui a fait campagne pour que les tigres soient retirés du temple.

Les autorités du temple n'étaient pas disponibles vendredi pour commenter mais les moines ont à plusieurs reprises ces dernières semaines rejeté les accusations de mauvais traitement ou de trafic d'animaux.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Il neige du plastique dans les Alpes et l’Arctique
Brésil : la déforestation multipliée par quatre en juillet sur un an
Au Mexique, le cactus pour produire du plastique ?
Juillet 2019, le mois le plus chaud jamais mesuré dans le monde
L'homme au défi de nourrir 10 milliards de personnes sans ravager la planète
Alimentation, préservation du climat... Quels usages des terres pour demain?
Arctique: 200 rennes retrouvés morts de faim, le changement climatique pointé du doigt
L'Indonésie renvoie des conteneurs de déchets vers la France et Hong Kong
Au milieu du Pacifique, l'île Henderson, paradis perdu par le plastique
Rarissime photo d'un lion de mer tombant dans la gueule d'une baleine
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
L'homme de Neandertal avait développé l'oreille du surfeur pour pêcher
Le squelette d'une mérovingienne mis au jour à Cahors
Il neige du plastique dans les Alpes et l’Arctique
La NASA se prépare pour Mars dans un champ de lave en Islande
Virgin Galactic dévoile son nouveau centre de contrôle et annonce ses derniers tests
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.056 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.