ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 2 Juin 2020

PLANETE - Publié le 15/04/2015 à 15:40


Un chalutier russe coule au large des Canaries



Un chalutier russe mis en cause par le passé pour pêche illégale, l'Oleg Neydenov, a coulé mercredi dans l'Atlantique au large des Canaries sans faire de victimes, ont annoncé les secours maritimes espagnols dépêchés sur place.

L'équipage, composé de 72 personnes selon les médias espagnols, avait été évacué samedi lorsqu'un incendie s'était déclaré à bord. Le navire se trouvait alors au port de Las Palmas, sur l'île de Grande Canarie, célèbre comme le reste de l'archipel touristique pour ses plages.

Face au risque de propagation du feu aux autres bateaux amarrés, les autorités espagnoles avaient décidé de le remorquer vers la haute mer.

Le Oleg Neydenov "a coulé à 15 miles (environ 24 kilomètres) au sud de Maspalomas", ont précisé les secours en mer espagnols.

Les secours se rendaient sur place mercredi "pour vérifier s'il y a une fuite et agir si nécessaire".

Selon l'organisation écologiste Greenpeace, le navire, coulé au large des Canaries face aux côtes marocaines, dispose d'une cuve lui permettant d'avoir une autonomie de deux mois minimum, "soit quelque 1.400 tonnes de combustible et non de (pétrole) brut".

Greenpeace écarte le spectre de la marée noire du Prestige, pétrolier qui avait fait naufrage en novembre 2002 au large des côtes espagnoles et françaises, crachant 63.000 tonnes d'un fuel épais et visqueux qui avait souillé lé littoral. Les écologistes s'inquiétent toutefois d'une possible fuite de combustible, même petite, qualifiant le navire russe de "bateau pirate".

Ce même navire, de quelque 120 m de long, avait été au coeur de vifs échanges entre Moscou et Dakar en janvier 2014. Accusé par le Sénégal de pêcher illégalement dans ses eaux, l'Oleg Neydanov avait été arraisonné vers la frontière avec la Guinée-Bissau (sud du pays).

Après l'avoir maintenu près de trois semaines sous séquestre à Dakar, le Sénégal avait obtenu le paiement de plus de 900.000 euros par son armateur, une société de Mourmansk (nord-ouest de la Russie).

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Le recul s'accélère en Afrique pour la forêt, mère nourricière des plus fragiles
Réchauffement: le niveau des océans pourrait monter de 1,3 mètre d'ici 2100
Dans les gorges de l'Ardèche, une virginité retrouvée mais éphémère ?
Lait, vin, pommes de terre: que faire des excédents de la crise du coronavirus?
Coronavirus: au Moyen-Orient, gants et masques polluent villes et nature
Le fonds souverain de la Norvège bannit des géants miniers et énergétiques
Brésil: à plus de 50 ans, une nouvelle vie pour une éléphante
L'Amazonie est un réservoir à virus, dit un chercheur brésilien
Sécheresse catastrophique en République tchèque, selon le ministère de l’Environnement
Besoin de soutien: les adoptions d'animaux s'envolent aux Etats-Unis
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les lampes à UV lointains, future arme antivirus dans les lieux publics?
Le manchot royal, producteur fécond de gaz hilarant
Durant la pandémie, les concerts continuent, dans des jeux vidéos
Le recul s'accélère en Afrique pour la forêt, mère nourricière des plus fragiles
Réchauffement: le niveau des océans pourrait monter de 1,3 mètre d'ici 2100
 LES PLUS LUS 
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
Le Nobel de médecine couronne la recherche sur l'adaptation du corps au manque d'oxygène
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
Des baleines adaptent leur communication pour protéger leurs bébés
Une nécropole romaine exceptionnelle mise au jour à Narbonne
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.062 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.