ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 2 Juin 2020

PLANETE - Publié le 15/04/2015 à 15:38


Le 6 juin, un débat citoyen planétaire sur le climat



Des îles du Pacifique jusqu'en Arizona, plusieurs milliers de personnes seront invitées, le 6 juin, à prendre position sur le réchauffement climatique et ses enjeux, afin de "faire entendre la voix des citoyens" dans les négociations internationales en cours, ont expliqué mardi les organisateurs, réunis à Paris.

De Madagascar au Japon à la Chine en passant par le Togo ou la Tunisie, une centaine de débats se tiendra de 9h30 à 17h30, selon des modalités identiques (un panel d'une centaine de personnes, représentant les diversités sociologiques nationales, préalablement informées des enjeux, auxquelles seront soumises une vingtaine de grandes questions).

Trois axes de réflexion domineront: quel avenir voulons-nous? quels risques sommes-nous prêts à prendre? quelles sont les solutions possibles?

Sur le modèle du débat tenu dans 27 pays en 2012 pour la conférence de l'Onu sur la biodiversité, il s'agira de "l'opération de démocratie participative la plus importante organisée à l'échelle planétaire", selon Yves Mathieu, de l'agence Missions publiques.

Cette agence, qui avait notamment organisé le débat citoyen sur la transition énergétique en France en 2013, coordonne le projet avec le secrétariat de la Convention-cadre de l'Onu sur le changement climatique (Ccnucc), la Danish Board of Technology Foundation, qui oeuvre à impliquer les citoyens dans les débats scientifiques, et la Commission nationale du débat public (CNDP).

"L'idée est de faire émerger la vision des citoyens et d'amener ces résultats dans l'enceinte" de la négociation en vue de la conférence climat prévue à Paris en décembre, a expliqué M. Mathieu à l'AFP.

Les premiers résultats seront ainsi présentés et distribués aux délégués par la Ccnucc en juin à la session de négociations intermédiaires prévue à Bonn.

"Ca ne va pas changer la face de la négociation, mais ça peut débloquer des situations", souligne M. Mathieu, insistant sur la richesse de cette enquête, "car les gens auront été informés et auront débattu".

Les organisateurs sont à ce stade en contact avec 74 pays, via notamment les collectivités locales. Ainsi la région Centre Val-de-Loire accueillera un débat, comme 13 autres régions françaises et Paris.

"Les gens sont plus sensibles qu'on ne le croit au problème du dérèglement climatique, et souvent même ils ont amorcé des éléments de transition dans leur vie", souligne Gilles Deguet, vice-président (EELV) de la région, présent à Paris pour le séminaire de préparation impliquant 35 pays.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Le recul s'accélère en Afrique pour la forêt, mère nourricière des plus fragiles
Réchauffement: le niveau des océans pourrait monter de 1,3 mètre d'ici 2100
Dans les gorges de l'Ardèche, une virginité retrouvée mais éphémère ?
Lait, vin, pommes de terre: que faire des excédents de la crise du coronavirus?
Coronavirus: au Moyen-Orient, gants et masques polluent villes et nature
Le fonds souverain de la Norvège bannit des géants miniers et énergétiques
Brésil: à plus de 50 ans, une nouvelle vie pour une éléphante
L'Amazonie est un réservoir à virus, dit un chercheur brésilien
Sécheresse catastrophique en République tchèque, selon le ministère de l’Environnement
Besoin de soutien: les adoptions d'animaux s'envolent aux Etats-Unis
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les lampes à UV lointains, future arme antivirus dans les lieux publics?
Le manchot royal, producteur fécond de gaz hilarant
Durant la pandémie, les concerts continuent, dans des jeux vidéos
Le recul s'accélère en Afrique pour la forêt, mère nourricière des plus fragiles
Réchauffement: le niveau des océans pourrait monter de 1,3 mètre d'ici 2100
 LES PLUS LUS 
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
Le Nobel de médecine couronne la recherche sur l'adaptation du corps au manque d'oxygène
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
Des baleines adaptent leur communication pour protéger leurs bébés
Une nécropole romaine exceptionnelle mise au jour à Narbonne
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.064 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.