ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 2 Avril 2020

SANTE - Publié le 10/04/2015 à 17:08


L'activité physique vigoureuse permet d'éviter la mort prématurée



Seule l'activité physique qui vous essouffle et vous couvre de sueur permet d'éviter la mort prématurée, démontre une vaste étude australienne menée auprès de gens d'âge moyen.

Les chercheurs de l'université James Cook et de l'Université de Sydney ont suivi plus de 200 000 adultes pendant six ans. Ils ont comparé ceux qui pratiquaient une activité physique modérée (la natation douce, le tennis récréatif, les travaux ménagers) à ceux dont le mode de vie incluait une certaine portion d'activité vigoureuse (la course, l'aérobie, le tennis compétitif).

Ils ont déterminé que le risque de mortalité des membres du deuxième groupe était inférieur de 9% à 13% à celui du premier groupe. Les bienfaits de l'activité vigoureuse s'appliquaient aux hommes et aux femmes de tous les âges, indépendamment du temps total consacré à l'activité physique.

Le docteur Klaus Gabel a ajouté que même les gens souffrant d'obésité, de diabète ou de problèmes cardiaques pourraient tirer profit d'une activité physique vigoureuse.

L'Organisation mondiale de la Santé recommande actuellement aux adultes 150 minutes d'activité modérée ou 75 minutes d'activité vigoureuse chaque semaine. Les chercheurs croient qu'on pourrait maintenant devoir remettre cela en question pour mettre l'accent sur l'activité vigoureuse.

Un examen encore plus raffiné des résultats démontre que les gens qui effectuaient jusqu'à 30% d'activité vigoureuse réduisaient leur risque de mortalité de 9%, comparativement à 13% pour ceux dont l'entraînement était vigoureux plus de 30% du temps.

Les conclusions de cette étude sont publiées par le journal médical JAMA Internal Medicine.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Les enfants apprennent plus facilement au contact d'une personne qu'ils jugent fiable
Les enfants et les écrans: des risques et des bénéfices
Il y a plus dangereux que le coronavirus
On sait désormais pourquoi les cheveux peuvent blanchir sous l'effet du stress
Le régime cétogène fonctionne, mais il aurait des effets délétères à long terme
Coronavirus: un touriste chinois, quatrième cas avéré en France
Deux fois moins de maux de tête grâce au cannabis thérapeutique ?
Les couettes et oreillers en plume peuvent être nocives pour les poumons, alertent des médecins
Cancers : les plus pauvres, les moins armés
De moins en moins d'additifs dans nos assiettes
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Deux vieux satellites vont se frôler au-dessus des Etats-Unis
Au Nicaragua, un artiste vit en ermite pour sculpter la montagne
Qu'est-ce qui pousse certaines personnes à considérer les femmes comme des objets sexuels ?
Les enfants apprennent plus facilement au contact d'une personne qu'ils jugent fiable
Les enfants et les écrans: des risques et des bénéfices
 LES PLUS LUS 
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Des baleines adaptent leur communication pour protéger leurs bébés
Le Nobel de médecine couronne la recherche sur l'adaptation du corps au manque d'oxygène
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
Une nécropole romaine exceptionnelle mise au jour à Narbonne
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.066 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.