ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 2 Avril 2020

PLANETE - Publié le 10/04/2015 à 17:02


La fonte des glaciers ne serait pas inéluctable



Les magnifiques journées de ski dans les Rocheuses ou les expéditions de pêche au saumon dans les rivières foisonnantes de Colombie-Britannique feront peut-être partie des archives au siècle prochain, si le processus de dégel des glaciers se poursuit à ce rythme dans les mers du nord-ouest.

Une simulation en 3D par ordinateur révèle mieux que jamais l'amplitude de la fonte des glaciers causée par les changements climatiques. L'étude, publiée lundi dans le journal Nature Geoscience, confirme - avec des images chocs - les projections précédentes sur la fonte des glaces.

Les chercheurs prévoient que d'ici 2100, la disparition des glaciers pourrait modifier la quantité d'eau qui alimentera les cours d'eau de l'intérieur de la Colombie-Britannique, qui servent de frayères aux saumons, et faire disparaître la neige sur les sommets des Rocheuses, ce qui signe la fin des stations de ski, indique le coauteur de l'étude, Garry Clarke, professeur émérite à l'université de Colombie-Britannique. Le même phénomène est aussi prévu dans la chaîne Columbia, au sud-est.

Par contre, les montagnes de la côte sud pourraient s'en tirer mieux que prévu jusqu'ici, épargnant même l'essentiel du spectaculaire mont Garibaldi, au nord de Squamish. Les calottes glaciaires situées au nord-ouest de la province, près de l'Alaska et du Yukon, devraient aussi survivre au réchauffement climatique.

Les chercheurs estiment que la fonte des glaces devrait atteindre son apogée entre 2020 et 2040. La grande inconnue dans ces projections: l'activité humaine - ou la quantité de gaz carbonique et à effet de serre rejetée dans l'atmosphère.

Si la fonte des glaciers se poursuit ou même s'accélère, il n'y aura aucun retour en arrière possible, soutient le professeur Clarke. Mais si les changements climatiques se stabilisent, certains glaciers pourraient s'en tirer mieux que prévu, selon le simulateur de l'étude.

«Il semble y avoir des récompenses liées à une bonne conduite (de l'humanité)», se réjouit le chercheur.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


La France veut interdire le broyage des poussins et la castration à vif des porcelets fin 2021
Inde : la Cour suprême approuve la réintroduction de guépards
Premier loup de l'année abattu en France, dans les Alpes-de-Haute-Provence
Le groupe Total assigné en justice pour inaction climatique
Un fort séisme fait trembler Cuba et la Jamaïque, pas de dégâts rapportés
Allô, c'est pour coâââ ? Quand les chercheurs téléphonent aux grenouilles
En finir avec l'emballage plastique à usage unique ? L'Assemblée fixe un objectif en 2040
La permaculture marine au secours des huîtres
Les espèces invasives apportées par l'Homme, l'autre menace pour l'Antarctique
Une initiative inédite pour aider à protéger les tortues en Tunisie
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Deux vieux satellites vont se frôler au-dessus des Etats-Unis
Au Nicaragua, un artiste vit en ermite pour sculpter la montagne
Qu'est-ce qui pousse certaines personnes à considérer les femmes comme des objets sexuels ?
Les enfants apprennent plus facilement au contact d'une personne qu'ils jugent fiable
Les enfants et les écrans: des risques et des bénéfices
 LES PLUS LUS 
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Des baleines adaptent leur communication pour protéger leurs bébés
Le Nobel de médecine couronne la recherche sur l'adaptation du corps au manque d'oxygène
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
Une nécropole romaine exceptionnelle mise au jour à Narbonne
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.064 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.