ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 24 Avril 2019

SANTE - Publié le 09/04/2015 à 13:48


Psychiatrie: les députés veulent limiter isolement et contention



L'Assemblée nationale a voté mercredi en première lecture une disposition du projet de loi Santé limitant le placement en chambre d'isolement et la contention des malades dans les hôpitaux psychiatriques.

Ces mesures, selon cet article qui avait été introduit en commission, "sont des pratiques de dernier recours", uniquement "pour prévenir un dommage immédiat ou imminent pour le patient ou autrui, sur décision d’un psychiatre" et "pour une durée limitée".

En outre, leur "mise en œuvre doit faire l’objet d’une surveillance stricte confiée par l’établissement à des professionnels de santé désignés à cette fin". Un registre devra être tenu dans chaque établissement mentionnant le nom du psychiatre ayant décidé l'isolement ou la contention, et des professionnels l'ayant contrôlé.

"C'est une abomination" s'est écrié le député UMP Nicolas Dhuicq, psychiatre de profession, et vivement opposé, au nom de la liberté d'action des soignants, à cet article rédigé par le socialiste Denys Robiliard, avocat et spécialiste des questions de santé mentale.

"Il y a ceux pour lesquels psychiatrie et les enjeux de sécurité sont toujours intimement liés (...) mais la psychiatrie n'est pas un enjeu de sécurité, c'est un enjeu de santé", a lancé à l'opposition la ministre de la Santé Marisol Touraine, en présentant l'ensemble des dispositions de son projet de loi touchant l'organisation de la psychiatrie, et en particulier la coordination des soins dans un secteur géographique.

La ministre a fait voter un très long amendement réécrivant ces dispositions, pour tenir compte des travaux en commission et les mettre en cohérence avec les autres mesures du projet sur l'organisation territoriale de la santé.

Cette réécriture a mis en fureur les députés de l'opposition qui ont protesté contre cette réécriture complète d'un article via un amendement, Nicolas Dhuicq la qualifiant de "mépris du peuple et du parlement".

A l'initiative de Denys Robiliard, l'Assemblée a modifié l'amendement gouvernemental pour maintenir l'obligation d'informer de tout placement en hôpital psychiatrique sans consentement du patient"l'autorité judiciaire, gardienne de la liberté individuelle".

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Y-a-t-il une heure idéale pour faire de l'exercice ?
Quels sont les facteurs qui dictent nos principes moraux ?
Respirer des odeurs agréables peut aider à arrêter de fumer
La bande dessinée, une méthode insolite pour préparer les patients à une intervention médicale
Dîner juste avant de dormir et sauter le petit-déjeuner : dangereux pour le coeur ?
Faut-il sourire pour être heureux ?
Certains mythes sur le sommeil peuvent mettre votre santé en danger
Pour sa santé et la vôtre, évitez de laisser sortir votre chat
Pourquoi faisons-nous des cauchemars ?
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Repérer les déchets plastiques marins par satellite
Un incident sur la capsule de SpaceX pourrait retarder son premier vol habité
Y-a-t-il une heure idéale pour faire de l'exercice ?
Sclérose en plaques : une molécule synthétique pourrait améliorer le quotidien des patients
Quels sont les facteurs qui dictent nos principes moraux ?
 LES PLUS LUS 
Les nuits lunaires plus froides que prévu, selon la sonde chinoise
Un dinosaure se défendant avec ses épines découvert en Argentine
Le jour se lève pour des panneaux solaires révolutionnaires
Une momie d'Equateur, clé pour savoir comment une grave maladie a atteint l'Europe
Le petit-déjeuner ne favoriserait pas forcément la perte de poids
L'image que l'on a de son corps peut dépendre de l'entourage
Tout un défi de sauver la tombe de Toutankhamon du tourisme de masse
Le Nord magnétique fonce du Canada vers la Sibérie
Le désert médical, un mal dont souffrent les Français des villes moyennes
Ouganda: saisie d'ivoire et d'écailles de pangolin, deux Vietnamiens arrêtés
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.041 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.