ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 19 Octobre 2018

SCIENCE - Publi le 04/12/11 14:53


Des pyramides égyptiennes découvertes depuis l'espace



L'utilisation d'images satellites infrarouges a permis de révéler la présence de dix-sept pyramides, de plus de mille tombeaux et de trois milles petits villages dans le sous-sol égyptien.



En 2007, l'égyptologue américaine Sarah Parcak tire la sonnette d'alarme: l'urbanisation galopante menace le patrimoine archéologique égyptien. Le sous-sol regorgerait en effet, selon elle, de trésors détruits avant même d'avoir été découverts. Seule la «pointe de l'iceberg» archéologique serait visible : les temples d'Abou-Simbel, de Louxor, les pyramides de Giseh - Kheops, Kephren et Mykérinos -, etc. Elle est alors la première à utiliser les images satellites infrarouges que lui fournit la Nasa pour repérer les restes encore enfouis de l'ancienne civilisation égyptienne. Dans un documentaire diffusé lundi par la BBC, la chercheuse de l'université américaine d'Alabama à Birmingham révèle l'ampleur de ses découvertes à ce jour: plus de 1000 tombeaux, 3000 hameaux et 17 pyramides.



La technique employée est relativement simple. Des satellites situés à 700 kilomètres d'altitude récupèrent le rayonnement infrarouge émis par la terre. Ces gammes d'ondes, invisibles à l'œil nu, permettent de repérer les différences de densité du sous-sol. Or «les Égyptiens utilisaient pour leurs constructions des briques de terre beaucoup plus denses que le sol», explique Sarah Parcak. L'analyse du rayonnement infrarouge révèle ainsi l'existence de véritables villes en pleine campagne ou à la périphérie de villes existantes.



La méthode infrarouge validée depuis plusieurs années



Des fouilles ont déjà permis de confirmer l'existence d'une partie de ces sites. Deux pyramides ont ainsi été mises au jour. «Découvrir une pyramide est le rêve de tout archéologue», se souvient l'égyptologue. Les deux monuments se trouvaient tout près du site très connu de Saqqarah, au nord de la vallée du Nil, mais dans une zone qui n'avait jamais intéressé les autorités égyptiennes. L'excavation quelques années plus tôt, sur les indications de Sarah Parcak, d'une maison vieille de 5000 ans à Tanis, un site archéologique au nord du pays, les ont toutefois convaincus de faire confiance à la chercheuse. Depuis, ils utilisent eux-mêmes cette méthode afin de protéger le patrimoine archéologique encore enseveli.



De nombreuses pyramides, au moins 15, et des villes entières doivent d'ailleurs encore faire l'objet de fouilles. «Tout cela montre à quel point la taille et le nombre des zones urbanisées ont pu être sous-estimés», souligne la chercheuse. Et il ne s'agit là que des sites situés proches de la surface. Le Nil pourrait bien avoir recouvert de sa vase de nombreux autres sites situés aujourd'hui à des profondeurs plus importantes. «Les satellites nous permettent désormais de voir les choses en grand», se félicite Sarah Parcak.


Une solution pour exploiter les donnes gntiques sans violer la vie prive
Dcouverte rare de traces d'un bateau viking en Norvge
L'volution des buveurs de lait
Kilo: le grand K bientt dboulonn de son pidestal
Le prix Nobel de physique trois pionniers des lasers
Un scientifique met des propos sexistes lors d'un atelier du CERN
Une tiquothque pour connatre l'insecte suceur de sang
Le Titan de Vorombe remporte le titre de plus gros oiseau du monde
Kilo, ampre, kelvin... Petite rvolution venir dans les units de mesure
Des tests ADN pour mieux traquer les trafiquants d'ivoire
 Publicit 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une solution pour exploiter les donnes gntiques sans violer la vie prive
Un gant cosmique dbusqu dans sa prime jeunesse
Les frites, nouvelles victimes de la scheresse estivale en France
Une trs rare maladie infantile paralysante inquite les autorits aux Etats-Unis
La lumire bleue de nos crans, nouvelle cible de la cosmtique
 LES PLUS LUS 
Kenya: huit rhinocros morts aprs avoir t changs de parc
Puces Intel: des chercheurs dcouvrent une faille de scurit
Comment limiter le temps d'exposition aux crans des enfants ?
Des tombes de l'poque romaine dcouvertes dans un village palestinien
Le binge drinking peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires
Au coeur de l'Amazonie, vivre dans la plus grande jungle du monde
La mortalit par AVC volue ingalement en Europe
Le plus vieux fromage jamais trouv aurait t dterr en gypte
En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancreux
Le gnome complet du bl tendre squenc pour la premire fois
 Publicit 
 En image 
 Publicit 
2011-2018 Aux Frontires de la Science. Crdits photos: istockphoto. Page gnre en 0.070 secondes. Blog d'actualits scientifiques ralis par des passionns.